Les tourmalines chromifères de Lengenbach
Von Thomas Raber

Lorsque l’article de Frey & Mumenthaler sur les tourmalines chromifères et vanadifères vertes du Binntal parut dans le Cristallier Suisse 3/2008 – coïncidence des événements oblige – deux analyses correspondantes de Lengenbach qui signalaient des teneurs en chrome dans des tourmalines vert foncé étaient également disponibles. L’article donna toutefois l’impulsion décisive, souvent nécessaire, spécialement pour regarder plus spécifiquement les tourmalines vertes de Lengenbach.

 

1969 : Chercher des cristaux est à nouveau moderne

Pour le cinquantenaire du Studienkreis Zürcher Mineraliensammler (SZM) la section de l’ASCMF de la région de Zurich, nous réimprimons un article passionnant en plusieurs volets paru pour la première fois dans le « Schweizer Spiegel » en août 1969. « Le nombre de personnes cherchant et collectionnant des cristaux est en forte progression » : cette remarque faisait alors office d’entrée en matière. Par la plume de Gerhard Gnehm et Hans Schweizer, des membres éminents du SZM se sont exprimés.

 

La wurtzite du Lengenbach – "polymorphisme et polytype"
Von Stefan Graeser

Le minéral wurtzite a été mis en évidence pour la première fois au Lengenbach en 1964, il s'agissait alors de la variété particulière de wurtzite-2H (Nowacki et al. 1964), présente sous forme de fines plaquettes hexagonales brun rouge à rouge orange. Bien des années plus tard, nous découvrîmes dans le matériel récolté lors de l'été 1980 par la Communauté de travail de Lengenbach (AGL), un minéral inhabituel en forme de cercueil (taille d'environ 0.5 mm) de couleur brunâtre, qui fut alors déterminé comme de la wurtzite.

 

Préservation de la structure des bois fossiles silicifiés: séquoia (Eocène) et Araucaria (Keuper)
Von Rainer Foelix und Bruno Erb

Des bois pétrifiés provenant d’époques géologiques fortement éloignées ont été comparés entre eux: du bois de séquoia relativement jeune des Florissant Fossil Beds du Colorado (Eocène, 35 millions d’années) et des morceaux relativement âgés d’Araucaria de la Petrified Forest en Arizona (Keuper, 210 millions d’années). Comme les bois silicifiés ont souvent conservé leur structure de manière parfaite, il fallait donc s‘attendre à ce que le bois plus jeune de Florissant soit aussi bien conservé microscopiquement. Cependant, il n’était pas certain que ce soit aussi le cas pour les bois beaucoup plus anciens provenant de la Petrified Forest.

 

Le dinosaure vraisemblablement le plus étudié du monde
Von Toni Bürgin

Un dinosaure particulièrement bien conservé a été dégagé en Italie. Il se distingue par ses nombreuses parties molles conservées. Une monographie étendue sur cette découverte sensationnelle est désormais disponible.

 

Info

Actuel
Expositions
Echo
Littératur
Enigmes
Comité central
Musées
Sections

© 2017 SVSMF - ASCMF
Joomzilla.com