La minéralogie dans la carrière Holcim à Eclépens
Paul J. Andermatt

La carrière Holcim à Eclépens VD se trouve sur un contrefort du Jura, le Mormont, dont le point culminant se situe à une altitude de 604 m. Ce coteau représente la ligne de partage des eaux entre le Rhin et le Rhône et est une barrière naturelle qui sépare la plaine de l'Orbe, au nord, de la campagne arrosée par la Venoge, au sud. Le chamois courtise cet endroit et le sol plaît aux chênes, faux acacias, hêtres, pins et aux orchidées.

 

Mund possède aussi d’autres richesses que le safran
Adelino Colaço

Au mois juin 2005 un ami de Monthey, Edouard, m’a conduit dans la région de Mund que je ne connaissais pas encore. Le but était une zone minéralisée à environ 1600 mètres d’altitude. Lors de cette visite, nous avons déjà eu la chance de trouver des quartz fumés, et la fois suivante, avec un ami Lausannois, deux petites poches de cristaux de quartz et chabasite de 5 à 6 mm ont été ouvertes.

 

Ambre jaune – L’or du nord
Charles Handschin

L’ambre jaune était considéré jadis comme de l’urine de lynx séchée ou de l’ambre gris de cachalot. Lorsqu’on le trouve sur la plage, il semble à premier abord insignifiant, c’est une fois poli qu’il apparait comme une fenêtre sur le passé – grâce aux inclusions. Les journées suisses des Minéraux et Fossiles d'Interlaken consacreront une exposition spéciale à l’ambre jaune à la fin août 2010.

 

Minéraux et fossiles trafiqués – falsifications, bis

Il y a un an, une exposition spéciale dans le cadre des Journées suisses des minéraux, fossiles et gemmes, à Interlaken, avait été consacrée aux minéraux et fossiles trafiqués et falsifiées (Cristallier suisse 3/2009). L’exposition organisée par Charles Handschin a suscité un large écho.

 

Préparer une excursion minéralogique
Olivier Roth

Il y a quelques années encore, lorsque l’on prévoyait d’aller chercher des minéraux on consultait des livres, étudiait  les cartes topographiques et on écoutait les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision. Aujourd’hui, l’Internet offre au cristallier, amateur ou professionnel, une foule d’informations utiles, auxquelles il a facilement accès. Dans le troisième volet de notre série « minéraux et Internet », nous présentons quelques sites qui peuvent s’avérer  utiles lors de la préparation d’une excursion, de son déroulement et de sa documentation.

© 2017 SVSMF - ASCMF
Joomzilla.com